De l'air frais pour les salles de classe polluées

F. C. - ©2008 20 minutes

— 

« Il faut aérer les salles de classe. » C'est le message qu'a répété hier la ville de Lyon aux groupes scolaires municipaux après les résultats d'un rapport sur la pollution de l'air dans les écoles et les crèches. Selon une étude menée dans 50 établissements de la région Rhône-Alpes par les associations de surveillance de la qualité de l'air, les enfants respirent des taux élevés de formaldéhyde dans 98 % des classes et 83 % des crèches. Ce produit cancérigène, que l'on trouve dans les colles, les vernis ou des produits d'entretien, est également présent dans les logements. Seule solution : aérer les pièces durant 15 minutes deux fois par jour. La municipalité a indiqué que certains matériaux et peintures avaient été interdits dans les écoles.