Lyon: Le directeur de l'opéra s'explique sur ses notes de frais

CULTURE Serge Dorny considère ces dépenses comme un «investissement»

V.V.

— 

L'opéra de Lyon.
L'opéra de Lyon. — C.Pac/20 Minutes

Après avoir été mis en cause par le site Internet Mediacités pour des notes de frais exorbitantes, le directeur de l'Opéra de Lyon s'explique. Dans Le Progrès, Serge Dorny déclare ainsi qu'il considère ces montants «comme un investissement» à une période (entre 2013 et 2015) où il était à la recherche de mécènes. «Quand je suis arrivé à l'opéra, le mécénat rapportait 25 000 euros par an. Maintenant, c'est un million d'euros par an.» Le directeur met également en avant les coproductions développées récemment par l'institution et qui aurait permis de diminuer les coûts et de dégager des bénéfices.

Tout en défendant Serge Dorny, la Métropole et la Ville de Lyon (qui subventionnent l'opéra) ont fait savoir qu'elles allaient se pencher sur les informations de Mediacités.