Lyon: Le directeur de l'Opéra mis en cause pour des notes de frais exorbitantes

CULTURE Le site Internet Médiacités épingle Serge Dorny…

V.V.

— 

L'Opéra de Lyon
L'Opéra de Lyon — C.Pac/20 Minutes

Restaurants gastronomiques, hôtels de luxe, achats de papeterie et même des tickets de métro… Le train de vie du directeur de l’Opéra de Lyon est mis en cause aujourd’hui par le site d’information Médiacités. Celui-ci épingle ainsi Serge Dorny, en poste à Lyon depuis 2003, pour des notes de frais atteignant jusqu’à 8.000 euros par mois !

Serge Dorny ne souhaite pas réagir

Pour son lancement à Lyon, le site Internet dénonce ainsi « un train de vie de diva », citant même des frais et des dépenses personnelles sans justification professionnelle. Pour rappel, ces notes sont remboursées sur le budget de l’Opéra qui vit grandement des subventions de la ville de Lyon, de la métropole et de la région Auvergne-Rhône-Alpes et de l’Etat.

Contacté par Médiacités, Serge Dorny n’a pas souhaité réagir. La direction de l’institution s’est cependant défendue en citant le rapport 2012 de la chambre régionale des comptes qui ne jugeaient pas excessifs les frais de déplacement du directeur. Mais l’enquête, elle, porte sur la période 2013-2015.