Les hospices civils de Lyon soignent leur image en s'ouvrant au public

D. D. - ©2008 20 minutes

— 

Portes ouvertes dans un climat social délétère. Tandis qu'une partie des urgentistes et anesthésistes lyonnais protestent depuis plusieurs semaines contre leurs conditions de travail, les hospices civils de Lyon (HCL) organisent aujourd'hui et demain une opération portes ouvertes dans tous leurs services. « Les problèmes du personnel hospitalier sont nationaux, remarque Paul Castel, directeur général des HCL, ils ne doivent pas nous empêcher de célébrer le jubilé des services hospitaliers. » Accompagnée de plusieurs conférences et expositions, l'opération portes ouvertes de ce week-end devrait ainsi permettre de raconter au public cinquante ans d'histoire des CHU (centres hospitaliers universitaires). Aujourd'hui, à Bron, trois visites guidées sont programmées en avant-première dans l'hôpital mère-enfant qui ouvrira en février prochain. Et les conférences données par des professeurs spécialistes dans les cinq groupements hospitaliers toucheront à des sujets aussi variés que le psoriasis, la maladie d'Alzheimer ou les allergies.