L'OL Land champion des sondages

F. C. - ©2008 20 minutes

— 

En période de campagne électorale, les clubs sportifs font eux aussi des sondages. Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais, a dévoilé hier les résultats d'une enquête commandée à l'institut Ipsos sur la perception de son projet de Grand Stade à Décines. Selon cette étude, 76 % des habitants de l'agglomération seraient favorables à la construction du complexe OL Land. Chez les personnes interrogées vivant autour du futur stade, à Décines, Meyzieu et Chassieu, 62 % s'accommodent du projet, 36 % des personnes étant toutefois « peu ou pas du tout favorables ».

« Ces chiffres montrent une adhésion exceptionnelle des habitants au projet, malgré les tentatives d'opposition excessivement minoritaires. Cela va faire réfléchir les candidats aux élections municipales », a relevé Jean-Michel Aulas, qui espère obtenir un permis de construire en juin. Car ce futur stade de 60 000 places suscite encore bien des réserves dans l'Est de l'agglomération, tant chez les riverains que chez les élus. Au point de devenir un enjeu du futur scrutin, très ouvert dans les communes de l'Est lyonnais. « Ce sondage, avec ses questions orientées, est une opération marketing destinée à faire taire les critiques et à mettre un terme au débat public », a déploré hier l'association Carton rouge, opposée à l'implantation du stade près des lotissements du Montout. Aucune question n'a ainsi été posée dans le sondage sur le coût élevé des aménagements d'accès au stade, qui seront à la charge des collectivités locales.

Sur www.20minutes.fr

La vidéo 3D du futur stade