Isère: Le voleur trahi sur le Bon Coin, deux ans après après les faits

FAITS DIVERS Le père de famille avait revendu un chateau gonflable volé à l'entrée d'un magasin de sport...

C.G.

— 

Une petite annonce sur le site Le Bon Coin.
Une petite annonce sur le site Le Bon Coin. — F. Lodi / Sipa

Il aura mis deux ans à revendre son butin… devenu sans doute trop encombrant. Un père de famille de 39 ans, résidant à Bourgoin-Jallieu, dans l’Isère, a été arrêté lundi matin, pris la main dans le sac.

L’homme avait posté une petite annonce sur le Bon Coin afin de vendre un château gonflable de 16 mètres sur 10. Problème : l’objet ne lui appartenait pas vraiment, révèle le Dauphiné Libéré. Il avait été dérobé à l’entrée d’un magasin de sport deux ans auparavant. Après avoir porté plainte, l’enseigne avait d’ailleurs mis en place une « veille informatique » afin de retrouver son bien sur les sites internet.

D’autres objets provenant du même magasin

C’est ce qui a été fait vendredi dernier. Elle a reçu une notification l’informant que le château était en vente au prix de 600 euros, soit dix fois moins que le prix d’origine. Photos à l’appui. Rapidement identifié, le vendeur a reconnu le vol lors de son arrestation.

>> A lire aussi : Une gynécologue met en vente son cabinet sur Le Bon Coin pour un euro symbolique

Les policiers ont également découvert chez lui des vélos provenant du même magasin. Le père de famille avait semble-t-il, l’habitude d’aller se servir dans les bennes et de récupérer les pièces défectueuses ou irréparables des objets déposés, afin de les réparer lui-même… et de les revendre.