Ligue 1: Lacazette a réveillé Lyon en deuxième période... Metz-OL à revivre en direct

FOOTBALL Vainqueurs 3-0 en Lorraine ce mercredi, les Lyonnais prennent sept points d'avance sur l'OM dans la course à la quatrième place...

Jérémy Laugier

— 

Alexandre Lacazette a encore fait la différence pour l'OL ce mercredi à Metz.
Alexandre Lacazette a encore fait la différence pour l'OL ce mercredi à Metz. — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

FC Metz-OL: 0-3 (Lacazette 59e, Ferri 87e, Tolisso 90e+1).

Merci à tous de nous avoir suivis pour ce match un peu tristounet sans public et avec une première mi-temps bien morose. A tout bientôt par ici.

Pour rappel, l’OL était mené 1-0 après 30 minutes et semblait bien en galère il y a quatre mois (avant la fameuse affaire des pétards) lors de ce premier match. Tout benef donc pour les Lyonnais qui prennent 7 points d’avance sur l’OM pour la 4e place. Et pour les plus optimistes, il n’y a « plus que » 13 points de retard sur Nice à 7 journées de la fin.

C'est fini à Metz. C'est presque fou de se dire que l'OL l'emporte tranquillou 3-0 à Metz après avoir été aussi terne pendant une mi-temps, voire même un peu plus.

C'est cette fois Fekir qui a fait la dif' sur le côté gauche avant de servir en retrait Tolisso. En moins de 10 minutes de jeu, il s'est fait plaisir avec une passe décisive et un but.

90e+1: BUUUUT de Tolisso cette fois (0-3)

87e: Et bim, tout le monde va parler de coaching gagnant puisqu'après un ballon boxé par Lopes, Tolisso a hérité du ballon pour lancer parfaitement Jordan Ferri (rentré à la place de Gonalons), buteur pour la première fois cette saison d'une pichenette pleine de sang froid (0-2).

ainoa

85e: C'est quand même assez dingue de sortir Lacazette (remplacé par Tolisso) qui était à l'origine de tous les mouvements côté OL.

83e: Et encore une grosse opportunité manquée par Fekir sur un débordement de Lacazette...

82e: Bon, l'OL est quand même bien mieux en deuxième mi-temps, à l'image de Lacazette, Valbuena et Fekir très actifs.

79e: Jallet juste au-dessus, attention à ne pas regretter toutes ces occases comme à Rennes.

78e: Maxwel Cornet remplace Rachid Ghezzal et retrouve son ancien club.

74e: Belle tentative de Valbuena mais Didillon stoppe sa frappe de loin. Toujours pas de break pour l'OL.

65e: Lacazette est vraiment mieux là, son décrochage et son ouverture permettent à Fekir de se présenter seul devant Didillon mais il manque le break face à Didillon.

Tout part d'une ouverture plutôt manquée de Tousart, on ne va pas se mentir. Mais Guido Milan s'est complètement manqué dans son intervention. Lacazette n'en demandait pas tant pour enfin libérer l'OL, et s'offrir son 24e but de la saison en Ligue 1.

59e: BUUUUUUUUT pour l'OL, pour de vrai cette fois, de Lacazette évidemment ! (1-0)

56e: Ouille ouille Diakhaby avait trois mètres d'avance mais il s'est fait manger à la course par Nguette. Il faut un bon Lopes pour venir à la rescousse.

54e: BUT pour l'OL... mais hors jeu signalé pour Lacazette limite limite. Seulement le haut du corps du buteur lyonnais était devant la défense messine sur une belle ouverture de Ghezzal.

51e: L'OL est beaucoup mieux, plus de rythme dans cette entame de mi-temps.

49e: Belle opportunité pour Valbuena mais son coup franc heurte le haut du mur et file en corner.

47e: Joli move de Lacazette (enfin) mais frappe très largement au-dessus dans la foulée.

C'est reparti à Metz, pas de changement à signaler.

Ouch, 1 tir cadré à 0 dans cette première mi-temps 100% garantie Joga Bonito.

Pour vous tenir compagnie durant la pause, on vous laisse avec un papier du jour sur Bruno Genesio.

 

Mi-temps à Saint-Symphorien (0-0). Vous l'avez compris, ce n'est vraiment pas la folie...

45e: Enorme occase pour l'OL pour finir ! Corner de Valbuena bien frappé et Diakhaby rate un quasi immanquable dans les six mètres avec un timing étrange (0-0).

44e: Ghezzal lui répond avec une spéciale un brin prévisible et une frappe de la patte gauche un peu à côté (0-0).

43e: Metz est vraiment mieux dans ce match, y'a rien à dire, petite occase avec une frappe audacieuse de Florent Mollet pas si loin que ça du but de Lopes (0-0).

Le Genesio-bashing au top du hip-hop ce soir sur Twitter vu le contexte (et la pauvreté du jeu lyonnais jusque-là).

 

35e: Toujours rien de plus depuis cette frappe de dingue de Fekir (pas plus qu'avant) mais quelle fébrilité, comme sur cette tentative de passe en retrait de Jérémy Morel vers Anthony Lopes.

Malgré leurs galères à l'extérieur en 2017, les Lyonnais n'étaient pas prêts à vivre ça...

 

28e: Anthony Lopes bien serein du pied sur une frappe d'Opa Nguette.

L'OL n'est pas vraiment veinard cette saison.

 

23e: Pouuuuuuh frappe de dingue de Nabiil Fekir, pleine transversale ! La voilà la première grosse occase du match.

20e : Très, très léger frisson dans la surface messine avec un échange Ghezzal-Lacazette qui ne donne rien.

17e: Passe assez surréaliste de Ghezzal dans ses 18 mètres. Il a failli mettre l'OL en galère.

15e: Bon bon, rien à signaler pendant un quart d'heure par ici. L'OL est vraiment poussif (0-0).

On se demandait qui serait le premier supporter taquin de l'OL s'exprimant sur le huis-clos messin.

 

A noter que Mandjeck avait aussi signé un manqué d'anthologie au Parc OL à 0-0 lors du match aller... enfin non, du retour (5-0) !

7e: Enorme occasion pour Metz: Lopes se déchire complètement sur un corner mais Mandjeck n'en profite pas (0-0).

4e: Première grosse intervention de Florent Mollet sur Lucas Tousart, carton jaune bien mérité.

1ere: C'est parti dans le silence forcément spécial du stade Saint-Symphorien.

18h55: Voici la compo côté messin, sans Bisevac ni Erding notamment.

 

18h53: La petite surprise, vu que Memphis Depay n'est pas qualifié pour ce match (de la phase aller), c'est de voir Rachid Ghezzal titulaire et non Maxwel Cornet (ou Corentin Tolisso en 4-3-3).

18h47: Petite précision: c'est Mouctar Diakhaby et non Mapou qui sera aux côtés de Mammana en défense centrale.

18h45: Hello tout le monde, tenez, voici les compos que vous attendez tant. On commence par l'OL.

 

Cette fois, l’OL n’a plus de temps à perdre pour enfin sécuriser un peu sa 4e place en Ligue 1. Un succès en Lorraine et les Lyonnais compteraient 7 points d’avance sur Marseille et 8 sur Bordeaux. De quoi voir venir à 7 journées de la fin, et pour les doux dingues de même continuer à rêver d’une nouvelle remontada d’anthologie sur Nice (3e à 16 points). Avouez que vous êtes curieux de découvrir une ambiance de huis-clos toujours lunaire, et d’assister à un match aller disputé plus de 5 semaines après le match retour (un saignant 5-0 pour la bande à Alexandre Lacazette.

>> Hello à tous, on se retrouve pour vivre ce FC Metz-OL, épisode numéro 2, à partir de 18h45. On imagine les supporters lyonnais bien blasés comme il faut depuis le triste nul (1-1) dimanche à Rennes. Mais dans le fond, vous êtes impatients de vivre la possible première victoire à l’extérieur en L1 de votre équipe en 2017, non ?