Villeurbanne: Trois mineurs mis en cause dans une quinzaine d’agressions

FAITS DIVERS Ils sont accusés d’avoir écumé plusieurs quartiers depuis quelques mois…

Mikael Libert

— 

Les suspects sont trois mineurs de 16 ans. (illustration).
Les suspects sont trois mineurs de 16 ans. (illustration). — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Jeudi, trois adolescents ont été interpellés à Villeurbanne, près de Lyon, dans le Rhône, selon Le Progrès. Ils sont soupçonnés d’avoir commis de nombreuses agressions dans deux quartiers de la ville.

Depuis le mois de janvier, les plaintes pour agression s’entassent sur les bureaux des policiers. De nombreux faits ont été commis dans les quartiers du Tonkin et de la Doua, dans l’ouest de la commune. Un point commun a toutes ces affaires : les victimes. Il s’agissait dans la majorité des cas d’adolescents ou de jeunes gens qui étaient attaqués le soir venu.

Un crescendo dans les délits

Les policiers ont finalement relié bon nombre de faits qu’ils soupçonnaient être l’œuvre d’une seule et même bande. Les suspects sont allés crescendo dans les délits : du vol de téléphones portables, ils sont passés à l’extorsion sous la menace d’une arme.

Les enquêteurs ont réussi à identifier les trois auteurs présumés qui ont pu être interpellés, jeudi. Les mis en cause sont des mineurs âgés de seize ans à qui les policiers peuvent imputer pas moins de quinze agressions. L’un d’eux, connu des services de police, a été placé en centre éducatif fermé dans l’attente de son jugement.