Lyon: Le festival Quais du Polar crève aussi l'écran

FESTIVAL Depuis plusieurs années, le cinéma a un rôle clé lors du festival lyonnais, qui a lieu de vendredi à dimanche…

Jérémy Laugier
— 
Le film Winter’s Bone, avec Jennifer Lawrence, sera projeté dimanche au Comœdia (Lyon 7e).
Le film Winter’s Bone, avec Jennifer Lawrence, sera projeté dimanche au Comœdia (Lyon 7e). — Pretty Pictures

Les 120 auteurs invités à Quais du Polar révèlent systématiquement aux organisateurs, en amont du festival, leur film préféré. « On compare alors les choix et les liens qu’il peut y avoir entre leurs romans et des films, notamment en cas d’adaptation », explique Joël Bouvier, chargé d’une programmation cinéma qui s’est « étoffée » en treize éditions. Il existe selon lui « un lien historique très fort entre polars et films noirs ».

Une avant-première au Comœdia

« Ils sont apparus en même temps, dans les années 1930, et s’alimentent toujours depuis, constate Joël Bouvier. Il n’y a qu’à voir Franck Thilliez citer comme influence Seven. » Très variée, la cuvée à l’écran 2017 propose un long-métrage en avant-première, L’Homme aux mille visages de l’Espagnol Alberto Rodriguez, ce mercredi (20 heures) au Comœdia (7e).

Dans le cadre des cartes blanches du Comœdia, les auteurs Megan Abbott et David Vann présentent respectivement Assurance sur la mort de Billy Wilder samedi (11h15) et Winter’s Bone de Debra Granik dimanche (11h15). Un menu pas toujours si noir.

De 4 à 9 euros. Toute la programmation est à retrouver ici.