Lyon: «Alerte Fièvre», une application pour soigner son enfant malade

SANTE Développée par la start-up lyonnaise Medeo, cette application vise à désengorger les urgences...

Caroline Girardon
— 
L'application "Alerte Fièvre" vise à rassurer les parents et leur éviter de se ruer aux urgences quand leur enfant a de la fièvre (illustration)
L'application "Alerte Fièvre" vise à rassurer les parents et leur éviter de se ruer aux urgences quand leur enfant a de la fièvre (illustration) — CLOSON DENIS/ISOPIX/SIP

Un accès de fièvre pendant la nuit, un enfant qui ne cesse de pleurer, des parents qui paniquent ne sachant plus que faire… Qui n’a pas connu telle situation ? La start-up lyonnaise Medeo a été sollicitée pour repenser l’application mobile « Alerte Fièvre », lancée pour la première fois en 2011.

Désireuse de se positionner sur le marché de la santé connectée, la petite entreprise a très vite mis au point un système visant à faciliter la vie des parents, souvent stressés. « Ne sachant pas toujours comment réagir pour calmer la fièvre, ils se ruent aux urgences. Alors que dans la plupart des cas, ils n’avaient pas besoin de se déplacer », constate Jeanne Eichenlaub, porte-parole de la start-up.

Journal de bord

Développée en collaboration avec des pédiatres, l’application propose de tenir un journal de bord, dans lequel le profil, l’âge, le poids et les antécédents de l’enfant sont indiqués. En fonction de la température relevée, qui pourra être notée à l’aide d’un thermomètre connecté (ce qui évitera de rentrer les données à la main), des « conseils de base » et des recommandations seront alors délivrés aux parents, comme aérer la pièce, ne pas trop couvrir l’enfant ou lui donner à boire.

« Elle indique aussi la dose de médicaments à donner au moment opportun avec une fonction de rappel et le nom de ces médicaments », explique Jeanne Eichenlaub. En cas de vomissement ou d’autres symptômes, les parents seront alors orientés vers un numéro où joindre un médecin.