Lyon: Un train de marchandise déraille, 20 tonnes de produits inflammables déversées dans les sols

ACCIDENT Les autorités assurent que la fuite a été colmatée et que les nappes phréatiques ne sont pas touchées. Le trafic SNCF reste en revanche, très perturbé…

Caroline Girardon

— 

20 tonnes de biotéhanol se sont déversées dans les sol, après un déraillement à la gare de Sibelin, dans le Rhône/ AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
20 tonnes de biotéhanol se sont déversées dans les sol, après un déraillement à la gare de Sibelin, dans le Rhône/ AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK — AFP

Un train transportant du bioéthanol a déraillé au sud de Lyon tôt lundi matin, pour des raisons encore inconnues, déversant environ 20 tonnes de ce carburant sur les voies et entraînant des perturbations notamment sur la ligne Lyon-Valence. Face à l’accident, la préfecture a déclenché le plan Orsec TMO (transport de matières dangereuses).

Le train de marchandises a déraillé à 4h30 à la gare de triage de Sibelin, situé près de la raffinerie de Feyzin. Trois des quatre wagons se sont couchés sur les voies. Deux se sont « simplement renversés » et le troisième a été percuté par les deux premiers.

20 tonnes de produits déversées dans les sols

« Une fuite a été rapidement constatée dans ce wagon-là qui transportait 60 tonnes de bioéthanol. Les pompiers sont intervenus pour tenter de la colmater, ce qui a été fait », indique Gérard Gavory, préfet délégué du Rhône, à la défense et à la sécurité.

Si la fuite a été colmatée, 20 tonnes de produits se sont néanmoins répandues et infiltrées dans les sols. Ce qui fait craindre le pire au niveau environnemental. « Les nappes phréatiques n’ont pas été touchées », rassure le préfet

Facilement inflammable

Autre problème : « Ce produit, qui est un carburant, est facilement inflammable. Si la température dépasse 12°C, il peut prendre feu », ajoute le colonel Serge Delaigue, directeur départemental des pompiers du Rhône.

Les 60 pompiers, qui sont actuellement sur place, ont donc déroulé un tapis de mousse pour éviter une éventuelle inflammation. « Nous resterons sur place pour sécuriser les lieux tant que les produits n’auront pas été déchargés des trois wagons », indique Serge Delaigue. Ce qui risque de prendre une bonne partie de la journée de lundi.

Les autorités ont indiqué qu’il n’y avait néanmoins « aucun risque d’accident », l’autoroute A7 à proximité n’ayant pas été fermée, ni « aucun risque » pour les riverains, qui n’ont d’ailleurs pas été évacués, ni confinés.

Le trafic SNCF a été arrêté sur la ligne TER Lyon-Valence dans les deux sens. Les voyageurs sont acheminés par des TGV et des autocars, a informé la SNCF. Les liaisons vers Saint-Etienne ont été suspendues pour la journée depuis la gare de la Part-Dieu. La circulation au départ de Lyon Perrache s’effectue normalement.