OL: «Je n’ai jamais fait une aussi belle saison», savoure (enfin) Mathieu Valbuena

FOOTBALL Le milieu offensif lyonnais a profité du joli succès (4-2) contre l'AS Roma pour se confier sur son renouveau durable...

Propos recueillis par Jérémy Laugier

— 

Mathieu Valbuena a notamment été à l'origine des buts de Mouctar Diakhaby et d'Alexandre Lacazette, jeudi contre l'AS Roma (4-2).
Mathieu Valbuena a notamment été à l'origine des buts de Mouctar Diakhaby et d'Alexandre Lacazette, jeudi contre l'AS Roma (4-2). — ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Toutes les caméras se sont focalisées jeudi sur la célébration déjà culte d’Alexandre Lacazette. Mais après ce but peut-être déterminant en vue de la qualification en quarts de finale de Ligue Europa (4-2 contre l’AS Roma au match aller), Mathieu Valbuena (32 ans) a fêté cette belle victoire lyonnaise comme jamais. Passeur décisif pour Lacazette, l’ancien Marseillais s’est rué en direction du virage nord pour partager sa joie avec les supporters. Une image qui aurait semblé totalement impossible il y a encore quelques mois. Une heure plus tard, il s’est arrêté longuement devant la presse, et a simplement esquissé avec malice une question sur la prochaine liste de Didier Deschamps.

>> A lire aussi: Longtemps dos au mur, l'OL renverse l'AS Roma et entrevoit enfin un exploit

Que retenez-vous de ce match assez dingue ?

C’est un peu le résumé de notre saison, à savoir un Lyon à deux visages. Il faut qu’on soit plus réguliers dans le contenu de nos matchs.

Votre euphorie affichée sur le quatrième but semble oubliée…

Je cache mon bonheur ce soir car on aurait pu faire mieux cette saison, même si elle est encore loin d’être finie. Quand on réalise une deuxième mi-temps comme celle-là, on peut avoir quelques regrets.

Ne sera-t-il pas plus difficile pour cette équipe d’aborder le match face à Toulouse dimanche que celui contre l’AS Roma la semaine prochaine ?

Si, c’est pour ça que nous sommes quatrièmes. Ce sera un match piège et on a perdu énormément de points en Ligue 1 contre les équipes en bas de classement. Je ne suis pas inquiet avant les grands matchs parce qu’on sait très bien qu’on sera là. Mais à nous d’être prêts mentalement pour tous les matchs.

Croyez-vous encore au podium en Ligue 1 ?

Non, on a tellement de points de retard (15 unités mais un match en retard) et ça ne serait pas raisonnable de dire qu’on joue encore le podium. Mais à nous de rester sur une bonne dynamique. Les victoires amènent beaucoup de vitamines.

Songez-vous à remporter cette Ligue Europa pour retrouver la Ligue des champions ?

Oui, pour participer à la prochaine Ligue des champions, il faudra de toute façon gagner la Ligue Europa. Ça serait magnifique mais on en est encore loin. On sait que le match retour sera déjà très très dur à Rome donc on ne va pas s’enflammer. J’espère que pour tout le groupe, on pourra un jour gagner un titre avec l’Olympique Lyonnais.

>> A lire aussi: «Un chemin encore très long»... Lyon est ultra-méfiant après «la jurisprudence Barça»

Comment vous sentez-vous actuellement dans cette équipe ?

Je suis content et fier de mon retour depuis pas mal de mois. Je me montre décisif. Je me sens très bien physiquement malgré mon âge (sourire). Ça n’a pas été évident de se sortir de cette galère. Je reviens de très très loin, encore une fois. Mais c’est comme ça, ça fait partie de ma carrière.

Avec le recul, votre intégration n’a vraiment pas été évidente à l’OL depuis l’été 2015 ?

A moi de m’adapter. Il y avait une grosse attente autour de moi. C’était compliqué, j’ai pris beaucoup de coups, je vous en remercie encore… Mais je continue mon chemin, je sais de quoi je suis capable. Je n’ai jamais fait une aussi belle saison (7 buts et 4 passes décisives en Ligue 1).

>> A lire aussi: Parfois adoré mais souvent détesté, Valbuena a tout vécu avec les supporters de l'OM et de l'OL