Lyon: Baptisez le bébé gibbon, nouvelle star du zoo de la Tête d’Or

ANIMAUX C’est la première fois que cette espèce en voie d’extinction se reproduit à Lyon…

Elisa Frisullo

— 

Un bébé Gibbon est né en décembre au parc de la Tête d'Or à Lyon.
Un bébé Gibbon est né en décembre au parc de la Tête d'Or à Lyon. — Ville de Lyon

Le nouveau-né devrait désormais être visible du public. Depuis fin décembre, le zoo du parc de la Tête d’Or à Lyon compte un nouveau résident : Un bébé gibbon à favoris blancs du nord.

Cette naissance, dévoilée ce mercredi par la Ville de Lyon, est d’autant plus réjouissante que c’est la première fois que cette espèce en voie d’extinction, originaire d’une région à cheval entre la Chine, Le Vietnam et le Laos, se reproduit à Lyon.

Une naissance rare

« C’est un événement rare même au niveau mondial puisqu’en 2016, seuls 7 gibbons de cette espèce ont vu le jour en captivité, dont trois dans des zoos européens, » précise la municipalité. La reproduction est donc essentielle pour le maintien de cette espèce, principalement menacée par le braconnage et la déforestation des forêts primaires.

Le petit gibbon est issu d’un couple formé très récemment, son père n’étant arrivé à Lyon qu’au printemps dernier. La femelle, âgée de 17 ans, est pensionnaire du zoo de la Tête d’Or depuis 2010. Ces animaux ont été accueillis à Lyon dans le cadre d’un programme d’élevage mené par l’Eaza (European association of Zoos and Aquaria) avec plusieurs autres zoos.

Suite à cette naissance, le public est invité à baptiser le bébé gibbon. Chacun peut voter en ligne jusqu’au 15 mars et choisir entre trois propositions : Louang, Thany et Nakaï.