Le salon historique de la lingerie déshabille Lyon pour Paris

Dalya Daoud - ©2007 20 minutes

— 

Le plus grand salon dédié à la lingerie et au balnéaire, qui se tenait à Lyon depuis vingt-quatre ans, part pour Paris et devient Mode City. C'est ce qu'a annoncé hier Marie-Laure Bellon-Homps, directrice d'Eurovet, la société organisatrice de cet événement international. En cause, la mauvaise conjoncture du secteur textile et une organisation décriée par les exposants du salon, qui a vu sa fréquentation passer de 20 000 à 17 000 visiteurs en deux ans. Les marques Lejaby, Charlotte et Aubade l'ont également déserté. Eurovet a donc estimé qu'un transfert vers la capitale rendrait l'événement plus visible. « Mais ce n'est pas le lieu qu'il faut changer, c'est la date », clame Pierre-Jacques Brivet, délégué du syndicat des industries mode-habillement en Rhône-Alpes. Les distributeurs font leurs achats en juillet alors que le salon est programmé en septembre, « deux mois trop tard ». Le syndicat, soutenu par les acteurs économiques et politiques lyonnais, a donc décidé d'organiser un salon de moindre envergure avant l'été 2008, pour remplacer Lyon Mode City qui se tenait à Eurexpo.