Le Grand Lyon baisse le chauffage

Frédéric Crouzet - ©2007 20 minutes

— 

Des logements mieux isolés et des panneaux solaires sur tous les toits. Les élus du Grand Lyon ont adopté hier en séance plénière le premier plan climat territorial de l'agglomération lyonnaise, qui dresse toute une série d'orientations pour « lutter contre le réchauffement climatique ». Objectif : diminuer les émissions de gaz à effet de serre ainsi que la consommation énergétique de 20 % d'ici à 2020. Et tout le monde devra s'y mettre. Les collectivités locales, les structures publiques, les entreprises et les citoyens sont invités par ce document à participer à cette « action massive ».

« Un effort significatif devra être réalisé en matière de limitation des déplacements motorisés individuels », indique le document, qui met surtout l'accent sur le logement. Avec le concours des banques, le Grand Lyon veut inciter propriétaires et bailleurs à mieux isoler les bâtiments anciens, quatre fois plus gourmand en énergie que les nouvelles constructions soucieuses de l'environnement. Les entreprises disposant de grandes surfaces de toitures seront encouragées à y implanter des panneaux photovoltaïques. Et les constructions neuves devront obligatoirement être pourvues d'énergies renouvelables (chauffage au bois...).