Ligue Europa: Cette fois, Manchester United n'a laissé «aucun espoir» à l'ASSE

FOOTBALL Les Stéphanois ont encore été battus par les Red Devils ce mercredi (0-1). Sauf qu'ils ne peuvent pas avoir autant de regrets qu'à Old Trafford...  

À Saint-Etienne, Jérémy Laugier
— 
Conspué à chaque ballon touché, Zlatan Ibrahimovic a encore posé de gros problèmes aux Verts de Kévin Théophile-Catherine mercredi.
Conspué à chaque ballon touché, Zlatan Ibrahimovic a encore posé de gros problèmes aux Verts de Kévin Théophile-Catherine mercredi. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

« La Coupe d’Europe, c’est fini mais on s’en doutait un peu au vu du tirage au sort. » Christophe Galtier n’affichait aucun regret ce mercredi après le terne 16e de finale retour de Ligue Europa de ses protégés face à Manchester United (0-1). L’entame de folie de la semaine passée était bien loin. Pendant un gros quart d’heure, Man U a confisqué le ballon avant de définitivement tuer les rêves des Verts, via un service en or de Juan Mata pour Henrikh Mkhitaryan (0-1, 16e).

>> A lire aussi: En vrai, le Chaudron sera bondé pour un match retour inutile, non?

« Ils nous sont largement supérieurs et ils ne nous ont laissé aucun espoir en démarrant bien mieux le match qu’à l’aller », a constaté l’entraîneur stéphanois. Cette fois, la défense centrale mancunienne n’a eu aucun mal à contenir les très rares incursions de l’ASSE, même si Eric Bailly a été sévèrement exclu (64e). Finalement, les hommes de Christophe Galtier, impuissants ce mercredi devant le faux rythme imposé par les Red Devils, n’auront été à la hauteur de l’événement qu’une mi-temps sur quatre.

« C’est pour ce type de soirée qu’on joue au football »

Encore bouillant, surtout dans les dernières minutes, le Chaudron attendait de voir son équipe en mode derby (2-0 le 5 février contre l’OL) avec du pressing, des duels gagnés et un certain allant offensif. Mais avec une seule tentative cadrée en 180 minutes, il était impossible d’espérer revivre un exploit européen à la sauce seventies.

« La marche était trop haute mais c’est pour ce type de soirée qu’on joue au football », a relativisé le capitaine des Verts Loïc Perrin. Après tout, quand Sainté a concédé le nul (0-0) contre l’AEK Athènes en tour préliminaire aller de Ligue Europa fin juillet, qui aurait imaginé voir débarquer José Mourinho, Zlatan Ibrahimovic et Paul Pogba, cette saison à Geoffroy-Guichard ?