Lyon: Michel Neyret et Eva Joly en Guest star...de Quais du Polar

LITTERATURE L'édition 2017, qui se déroulera du 31 mars au 2 avril, mettra l'accent sur le pouvoir et la politique et l'Europe de l'Est...

Caroline Girardon
L'ancien super-flic Michel Neyret sera l'un des invités de Quais du Polar.
L'ancien super-flic Michel Neyret sera l'un des invités de Quais du Polar. — Pascal Vila / Sipa

Installé comme « LE » rendez-vous incontournable du genre, Quais du Polar se tiendra cette année du 31 mars au 2 avril. Pour cette 13ème édition, le festival fera une halte en Europe de l’Est et plongera les visiteurs dans les arcanes de la politique. Voici ce qui vous attend.


A la découverte de contrées méconnues du polar. A travers une thématique « Europe d’Est en Ouest », le festival « explorera des territoires inédits ou encore méconnus du polar », annoncent les organisateurs. Le cap sera mis vers l’Allemagne. Neuf auteurs germaniques ont été invités à Lyon. Direction ensuite la Roumanie, l’Ukraine, l’Estonie, la Pologne et la Serbie.

Michel Neyret en guest star. Sa vie aurait pu faire l’objet d’un polar. Star déchue, l’ancien super-flic, qui a occupé le poste de numéro deux de la PJ lyonnaise, sera présent dans les allées du salon. Destitué du jour au lendemain, renvoyé de la police, inculpé, honni, Michel Neyret a fini par se retrouver derrière les barreaux. « Devant une situation qui le dépasse, sans nier ses erreurs, il viendra livrer sa vérité », précise l’équipe du festival.

Focus sur la politique et ses manipulations. A quelques semaines des élections présidentielles, « les questions de pouvoir, de ses abus et manipulations » seront également largement évoquées. L’occasion pour le festival de « faire un tour du monde des régimes politiques et de leurs conséquences sur la société ». Eva Joly et Judith Perrignon viendront pour la première fois. Vincent Peillon, ancien ministre de l’Education nationale sera également de la partie.

Les faits divers au cœur de la programmation. Certaines affaires judiciaires ont largement occupé l’actualité ces dernières années et ont animé la dernière rentrée littéraire. L’historien Ivan Jablonka qui a traité l’affaire Laetitia Perrais, l’écrivain Harold Cobert qui a travaillé sur l’affaire Fourniret et la journaliste Patricia Tourancheau qui a suivi l’affaire Guy George, viendront aborder la façon de traiter des faits réels « avec suffisamment de recul et de délicatesse ».


Les rendez-vous incontournables. La Grande enquête dans la ville emmènera les visiteurs à démasquer le voleur ayant dérobé une molaire de mammouth au musée des Confluences. Une murder party se tiendra également le vendredi 31 mars au musée gallo-romain sans oublier de nombreuses projections cinéma.