Lyon: Avec Rafsou sur Fifa 2017, l’OL vise le top de l'eSport

E-SPORT L’Olympique Lyonnais affiche ses ambitions dans l’eSport avec les venues de Fouad Fares et de Romain Serra…

Baptiste Noble-Werner

— 

Fouad "Rafsou" Fares et Romain Serra dans leur bureau du Parc OL
Fouad "Rafsou" Fares et Romain Serra dans leur bureau du Parc OL — Baptiste Noble-Werner

Fouad Fares, dit « Rafsou », est un joueur de l’Olympique Lyonnais. Vous ne l’avez jamais vu balle au pied sur la pelouse du Parc OL ? C’est normal, son terrain de jeu c’est Fifa 17, le célèbre jeu vidéo de football. Rafsou est un joueur professionnel de l’Olympique Lyonnais depuis que le club s’est lancé dans le monde du eSport, ou sport électronique. « Je suis sous contrat jusqu’à la fin de la saison, comme un joueur de foot », explique le Lyonnais de 19 ans.

Aujourd’hui, la plupart des clubs de Ligue 1 ont leur propre joueur chargé de les représenter dans diverses compétitions de football virtuel, comme l’Orange e-Ligue 1 diffusée sur BeIn Sports. « C’est comme le foot réel. Ronaldo, l’ancien joueur brésilien, dit que l’eSport procure autant d’adrénaline qu’une grande compétition. Si Ronaldo le dit… », s’amuse Fouad Fares.

« Représenter l’OL est un rêve qui se réalise »

Tout est allé très vite pour Rafsou. « J’ai commencé à jouer à Fifa il y a seulement un an et demi. J’ai rapidement fait de la compétition avant que l’OL ne me contacte pour un contrat. Au début, je n’y ai pas cru, c’était surréaliste », confie-t-il. Une aubaine pour un fidèle de l’Olympique Lyonnais.

« Quand j’étais plus jeune, je jouais au football à Villefranche. Comme tous les gamins des alentours, je rêvais de jouer à l’OL. C’est mon club de cœur, c’est un plaisir de le représenter… un rêve qui se réalise », détaille Fouad Fares. Le club le lui rend bien puisque, selon son propre aveu, « ici, tout est fait pour qu’on se sente intégré. On mange au même endroit que les joueurs et les joueuses et je peux assister à tous les matches à domicile. »

>> A lire aussi : Le FC Nantes lance sa structure eSport avec le recrutement d'un joueur

Un joueur plein d’ambition

A l’heure actuelle, Rafsou fait partie du top 20 mondial. Chaque week-end, il doit jouer quarante matches qui donnent lieu à un classement où seuls les meilleurs accéderont à un championnat d’Europe. Fouad Fares ne cache pas son ambition. « Je joue pour gagner, je veux être numéro 1 ». Une philosophie qui a séduit le manager de l’équipe e-sport de l’OL, Romain Serra : « J’ai choisi Rafsou car il a un énorme potentiel et il est très ambitieux ».

Pour l’instant, la jeune recrue de l’OL poursuit ses études de Maths-Informatique en parallèle de sa carrière. « Une carrière d’e-sportif dure en moyenne dix ans. C’est important qu’il continue ses études », glisse Romain Serra. Pour la prochaine saison, le jeune homme songe à prendre une année sabbatique pour atteindre ses objectifs. « Si ça ne fonctionne pas, je reprendrai mes études », conclue-t-il, les pieds sur terre.