Lyon: Des milliers de signatures pour que Marin obtienne la Légion d'honneur

HÉROS Le jeune homme a été violemment agressé le 11 novembre à Lyon pour avoir défendu un couple qui s’embrassait…

Elisa Frisullo

— 

Marin, tabassé pour avoir défendu un couple qui s'embrassait, revient lentement à la vie
Marin, tabassé pour avoir défendu un couple qui s'embrassait, revient lentement à la vie — Famille de Marin

En novembre dernier, il est devenu en quelques jours un véritable héros dans la région lyonnaise et sur les réseaux sociaux. Mais Marin, cet étudiant lyonnais de 20 ans violemment agressé pour avoir défendu un couple qui s’embrassait, deviendra-t-il un héros national ?

Trois mois après avoir été battu à coups de béquille et laissé pour mort par son agresseur non loin du centre commercial de la Part-Dieu, sa famille a lancé ce dimanche matin une pétition pour demander qu’il soit décoré de la Légion d’honneur.

>> A lire aussi : Lyon. Une page Facebook pour soutenir Marin, l'étudiant dans le coma, frappé à coups de béquille

En trois heures, le texte, adressé par la mère de Marin au président de la République François Hollande, a déjà été signé par plus de 6 500 personnes, preuve de la solidarité qui entoure, depuis l’agression, ce Lyonnais et ses proches. Après deux semaines de coma, l’étudiant, scolarisé en troisième année de double licence de droit et sciences politiques s’était réveillé avec d’énormes séquelles et des pronostics médicaux guère optimistes.

Marin réapprend tous les gestes du quotidien

Depuis, Marin, aujourd’hui hospitalisé dans un centre de rééducation, « réapprend tous les gestes du quotidien : avaler, boire, manger… Sa mémoire immédiate a été durement touchée. Marin paie depuis trois mois son acte de courage. Il paie depuis trois mois la défense de ses valeurs, de nos valeurs : la liberté, l’égalité, la fraternité », indique sa famille dans la pétition. « Il a une volonté impressionnante, ses moments de découragement ne durent jamais longtemps », ajoute sa tante Anne-Claire, contactée par 20 Minutes.

>> A lire aussi : Lyon. Le lent retour à la vie de Marin, frappé sauvagement pour avoir défendu un couple

« Marin est la preuve vivante que la jeunesse de ce pays est une jeunesse de tolérance, de respect et de lutte pour les valeurs de notre démocratie. La preuve vivante qu’il n’y a pas de fatalité devant l’obscurantisme, pas de répit devant la bêtise, pas de compromis à la liberté », ajoutent ses proches, soucieux que l’acte de bravoure de Marin soit reconnu par la nation.

Pour obtenir cette distinction et encourager ainsi les efforts fournis chaque jour par l’étudiant, suivis par plus de 90 000 personnes sur la page FacebookJe soutiens Marin, les proches du garçon comptent sur une cinquantaine de signatures par département. Cette demande d’inscription à l’ordre de la Légion d’honneur aurait également plus de chances d’aboutir, selon eux, si un élu se chargeait de la présenter.

Ce dimanche matin, à la suite de la publication de la pétition, la famille de l’étudiant a été contactée par trois maires de l’agglomération, soucieux de défendre la cause du jeune héros, indique la tante du jeune homme.