ASSE-OL: Corentin Tolisso ne s’est «pas reconnu» en revoyant les images de son expulsion

FOOTBALL Le milieu de terrain lyonnais s’est excusé, ce mercredi, pour son tacle dangereux sur Fabien Lemoine lors du derby…

Jérémy Laugier

— 

Corentin Tolisso intervient ici devant Jordan Veretout, dimanche soir lors du derby.
Corentin Tolisso intervient ici devant Jordan Veretout, dimanche soir lors du derby. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Après Anthony Lopes, Jérémy Berthod (ex-joueur et consultant d’OLTV) et l’OL (pour « des dégradations très minimes » dans le vestiaire), Corentin Tolisso a à son tour tenu à s’excuser, ce mercredi, pour son comportement lors du derby. Le milieu de terrain lyonnais s’était distingué dans le temps additionnel en se lançant dans un violent tacle dirigé contre le Stéphanois Fabien Lemoine.

« Je suis déçu de ce geste qui est à bannir des terrains de foot. C’est inexcusable. Je me pénalise et je pénalise mon équipe. C’est un manque de maturité », a notamment expliqué Corentin Tolisso à RMC. L’international espoirs a revu les ralentis du premier carton rouge de sa carrière professionnelle en 106 matchs de Ligue 1.

>> A lire aussi: Plus que la défaite, ce derby n'aurait-il pas «flingué l’image de l'OL»?

« J’ai complètement pété un câble »

« Je ne me reconnaissais pas dans ces images, confie-t-il. C’est un geste grave. J’ai très vite compris que c’était quelque chose à ne plus refaire. C’est vraiment le contexte du match et tous les événements qui ont fait que j’ai complètement pété un câble. »

Corentin Tolisso (22 ans) a également adressé un mot à Fabien Lemoine, impliqué dans son expulsion mais aussi dans celle de Rachid Ghezzal quelques instants plus tôt : « Je voudrais lui dire que je regrette ce que j’ai fait. Je comprends qu’il ait pu avoir peur. Je suis arrivé vite. C’était une réaction humaine. J’ai fait une grosse erreur et je vais l’assumer. Ça va me permettre d’apprendre et de grandir ».