OL-LOSC: Héros lillois avec un doublé, Yassine Benzia n’a «pas compris» les sifflets lyonnais

FOOTBALL L'attaquant de 22 ans a inscrit ses deux premiers buts de la saison lors du succès nordiste (1-2), ce samedi sur la pelouse de son club formateur...

Jérémy Laugier

— 

Yassine Benzia a su tromper son ancien coéquipier Anthony Lopes à deux reprises ce samedi, comme ici sur penalty.
Yassine Benzia a su tromper son ancien coéquipier Anthony Lopes à deux reprises ce samedi, comme ici sur penalty. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Si le remplacement de Frédéric Antonetti par Patrick Collot a bien relancé Yassine Benzia, il ne faut pas compter sur l’entraîneur lillois pour enflammer son attaquant. « Sa polyvalence est intéressante et son efficacité a été importante aujourd’hui », a-t-il simplement concédé après le surprenant succès (1-2) du LOSC, ce samedi au Parc OL.

Titularisé pour la neuvième fois consécutive en Ligue 1, Yassine Benzia en a profité pour inscrire ses deux premières buts de la saison (38e, 80e sur penalty). Sans doute pas un hasard sur la pelouse de son club formateur. « Il récolte le fruit de son travail depuis plusieurs mois. Là, on l’a senti libéré », apprécie son capitaine Franck Béria.

>> A lire aussi: Sérieusement, comment Mathieu Valbuena a-t-il pu gâcher un but tout fait?

« Je ne voyais pas pourquoi je n’allais pas célébrer mes buts »

« Il y a toujours un petit truc en plus contre mon ancienne équipe », a confirmé l’intéressé, extrêmement précieux par son volume de jeu durant toute la rencontre. L’avant-centre de formation est souvent revenu batailler aux côtés de Sébastien Corchia, sur le flanc droit de la défense à cinq du LOSC. Un match référence d’autant plus symbolique pour Yassine Benzia qu’il a d’emblée été chahuté par le Parc OL.

« Dès mes premiers ballons, il y a eu une bronca dans le public que je n’ai pas comprise, explique-t-il. Donc je ne voyais pas pourquoi je n’allais pas célébrer mes buts. » Car sa performance s’est accompagnée d’une polémique à chacune de ses réalisations, le public mais aussi ses anciens coéquipiers Maxime Gonalons et Anthony Lopes lui reprochant de montrer trop d’enthousiasme contre son ancien club.

>> A lire aussi: Finalement, ça valait quoi cette première titularisation de Memphis Depay à Lyon?

« S’il a oublié qu’il est passé à Lyon, c’est son problème »

« Il a le droit de fêter ses buts. S’il a oublié qu’il est passé à Lyon, c’est son problème », a d’ailleurs lâché avec une certaine amertume Bruno Genesio. Une tension que l’international algérien a tenté de dégonfler après la rencontre. "Je n’ai aucune rancœur envers Lyon, qui m’a formé en tant que professionnel (4 buts en 38 matchs de L1, de 2012 à 2015) et en tant qu’homme. Désormais 11e, le LOSC espère que ce match si particulier a totalement relancé son si prometteur joueur de 22 ans.