Bruno Genesio, ici lors de la convaincante victoire (3-1) en décembre sur la pelouse du leader monégasque.
Bruno Genesio, ici lors de la convaincante victoire (3-1) en décembre sur la pelouse du leader monégasque. — NSJ Sports/Shutterstock/SIPA

FOOTBALL

OL: Accrochez-vous, Bruno Genesio croit encore au titre «même si ça peut paraître bizarre»

L'entraîneur lyonnais reste très ambitieux, malgré 11 points de retard sur l'AS Monaco en Ligue 1...

On ne l’avait pas vu venir. Initialement interrogé sur le choc PSG-Monaco de dimanche, Bruno Genesio a surpris les journalistes lors de la conférence de presse précédant OL-LOSC, ce jeudi. « Non, je ne pense pas que le titre se jouera là, a confié l’entraîneur lyonnais. Il va rester beaucoup de journées derrière et il pourra se passer encore beaucoup de choses dans ce championnat, y compris pour nous. »

Une autre question a logiquement suivi : « Le titre est-il encore dans vos têtes ? » Bruno Genesio a alors dévoilé toute son ambition : « Dans la mienne oui. Ça peut paraître un peu bizarre, mais… » Son optimisme se base notamment sur les huit points de plus au compteur par rapport à la saison passée après 21 journées (37 points contre 29), plus le match à rejouer à Metz.

« C’est notre devoir à l’OL d’avoir des ambitions lucides mais élevées »

« Puisqu’il y a PSG-Monaco, on peut récupérer des points sur au moins une des deux équipes si on fait bien notre travail, poursuit-il. Ce qui veut dire qu’on ne sera pas si loin que ça si tout se passe bien [Lyon est actuellement à 11 points du leader monégasque]. » Conscient que « ça fait beaucoup de si », Bruno Genesio a aussi rappelé que l’OL avait « un effectif de qualité renforcé par l’arrivée de Memphis Depay ».

>> A lire aussi : Révélation du Mondial 2014, flop à Manchester United... Que vaut vraiment Memphis Depay?

De quoi le pousser à viser encore plus haut que la deuxième place arrachée à l’AS Monaco la saison passée : « Il faut y croire et c’est notre devoir à l’OL d’avoir des ambitions lucides mais élevées. Je pense qu’on a les moyens de revenir dans la course au podium, voire mieux. » A -11 d'un leader de Ligue 1 plus princier que jamais (64 buts inscrits, contre 39 pour Lyon), Bruno « Sanchez Ramirez » Genesio a courageusement officialisé le début de la remontada lyonnaise, version 2017.

>> A lire aussi: Les cinq clés pour comprendre la remontée d'anthologie de l'OL sur Monaco