Lyon: Un infirmier soupçonné d'une arnaque à la sécu de plus de 680.000 euros

ENQUÊTE L'homme de 54 ans et sa compagne, habitant Vénissieux, ont été interpellés lundi...

Elisa Frisullo

— 

Le manège du couple aurait duré plus de quatre ans. Illustration..
Le manège du couple aurait duré plus de quatre ans. Illustration.. — PHILIPPE HUGUEN AFP

Leur manège, bien rodé, aura duré plus de quatre ans. Lundi, un infirmier libéral de 54 ans, domicilié à Vénissieux, près de Lyon, a été interpellé dans le cadre d’une enquête menée par la brigade financière et la sûreté départementale pour des faits présumés d'« Escroqueries, escroqueries aggravées, complicité d’escroquerie, exercice illégal de la profession d’infirmier et travail dissimulé ».

L’homme est soupçonné d’avoir, entre janvier 2012 et juin 2016, facturé des actes fictifs et surfacturé des actes, pour un montant total de 684 694 euros, au préjudice de la Caisse primaire d’assurance maladie, indique ce mercredi matin la police lyonnaise. Il est également accusé d’avoir embauché des infirmières, sans les déclarer pour effectuer des actes à sa place.

>> A lire aussi : Lyon:Un couple soupçonné d'une escroquerie à la sécu de plus d'1 million d'euros

Des actes d’infirmière sans aucun diplôme

Sa compagne, chargée de la comptabilité de cette petite entreprise, a également été arrêtée mardi. Les enquêteurs la soupçonnent d’avoir effectué des actes d’infirmières sans aucun diplôme.

>> A lire aussi : Lyon: Une infirmière condamnée à deux ans ferme pour une escroquerie à la sécu de plus d'1 million d'euros

Au cours de l’enquête, 22.362 euros ont été découverts sur les comptes du couple et saisis. Lors de leurs auditions, l’infirmier et sa concubine ont nié avoir établi de fausses facturations mais ont reconnu les autres faits, précise la Direction départementale de la sécurité publique du Rhône. Ils doivent être présentés au parquet ce mercredi.