Lyon: Ils avaient payé cash une caution de 500.000 euros, l'avocat David Metaxas en garde à vue

FAITS DIVERS Vingt-trois personnes ont été placées en garde à vue…

C.G. avec AFP

— 

Le palais de justice de Lyon Illustration.
Le palais de justice de Lyon Illustration. — E. Frisullo / 20 Minutes

Vaste coup de filet. Ce mardi, les enquêteurs de la police judiciaire de Lyon ont arrêté 29 personnes dans les régions de Grenoble et Lyon. Vingt-trois ont été placées en garde à vue, dont l’avocat David Metaxas.

500.000 euros payés en coupure de 500 euros

Au mois de juin, toutes s’étaient présentées au tribunal de grande instance de Lyon afin de payer la caution de Mehdi Boulenouane, un homme condamné à 10 ans de prison pour trafic de stupéfiant, d’armes et blanchiment.

>> A lire aussi : Un détenu paye sa caution en réunissant mille billets de 500 euros

Chacun était alors venu apporter une partie de la somme, fixée à un demi-million d’euros, en billets de 500 euros. Certains avaient amené 7.000 euros et d’autres 70.000 euros.

Perquisition au cabinet de David Metaxas

Ces énormes coupures avaient suscité la suspicion du parquet et conduit à l’ouverture d’une information judiciaire pour blanchiment de stupéfiants, non-justification de ressources et association de malfaiteurs.

Le détenu, originaire du quartier Mistral à Grenoble, avait été libéré mais le parquet avait fait appel. Mehdi Boulenouane avait finalement été arrêté en août et replacé en détention dans l’attente de son procès qui s’est tenu en septembre. La caution avait été saisie par la justice.

Selon Le Dauphiné Libéré, qui a révélé l’information, l’avocat lyonnais David Metaxas, qui est l’un des défenseurs du trafiquant, a été placé en garde à vue ce matin. Son cabinet a également été perquisitionné.