Drôme : Une institutrice soupçonnée d’avoir scotché des écoliers à leurs chaises

EDUCATION Les enfants concernés sont scolarisés en maternelle et primaire...

E.F.

— 

Lyon, le 1er septembre 2016. Illustration dans une école.
Lyon, le 1er septembre 2016. Illustration dans une école. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Les faits n’ont pas tardé à revenir aux oreilles des parents. Une institutrice d'une école de Lapeyrouse-Mornay, dans la Drôme, aurait été mise à pied selon Le Dauphiné Libéré, pour avoir utilisé une méthode plus que particulière pour calmer des enfants dissipés.

La maîtresse, arrivée dans l’école à la rentrée de septembre, est ainsi soupçonnée d’avoir scotché à leurs chaises plusieurs élèves de petite et moyenne sections et de CP/CE1, jugés trop turbulents.

L’enseignante mise à pied ?

Ces faits se seraient produits la semaine passée, selon le quotidien régional, qui précise que l’institutrice aurait agi sans fait usage de « violence physique » et sans volonté de mal faire aux écoliers, âgés de 3 à 7 ans.

Une fois ces faits rapportés à sa hiérarchie, l’enseignante aurait été mise à pied et remplacée dès lundi sur décision de l’inspection académique. Une psychologue serait également intervenue en début de semaine dans les classes concernées.

Les services du rectorat, contactés ce mardi par 20 Minutes, sont restés injoignables.