Grave blessure pour Delphine Cascarino en équipe de France... Jean-Michel Aulas et l'OL sont furieux

FOOTBALL FEMININ La jeune attaquante lyonnaise a été victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche lors du stage des Bleues à La Réunion...

Jérémy Laugier

— 

La Lyonnaise Delphine Cascarino, ici lors du choc face au PSG (0-1) le 17 décembre dernier.
La Lyonnaise Delphine Cascarino, ici lors du choc face au PSG (0-1) le 17 décembre dernier. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

« Pour Delphine Cascarino, l’autoroute est tracée. Je pense que c’est l’avenir du football féminin français », confiait Patrice Lair, le mois dernier à 20 Minutes. L’entraîneur parisien, qui avait pu la découvrir en U15 lors de ses quatre années sur le banc lyonnais (de 2010 à 2014) n’est pas le seul à avoir été séduit par la prometteuse attaquante de l’OL, vainqueur de l’Euro U19 et vice-championne du monde U20.

Mais Delphine Cascarino (20 ans le 5 février) vient de voir sa belle ascension sérieusement freinée. Elle a en effet été victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche durant le stage de l’équipe de France féminine A à La Réunion. Son indisponibilité sera « au minimum de six mois », comme l’a annoncé le staff médical de l’OL dans un communiqué publié lundi soir sur le site du club.

>> A lire aussi: Se remet-on vraiment d'une blessure aux croisés comme celle de Nabil Fekir?

« On l’a mise au repos, et aujourd’hui sa saison est finie »

Un coup dur que regrette amèrement l’OL puisqu’il tient à rappeler dans ce communiqué « qu’avant d’être retenue avec l’équipe de France pour aller cette semaine disputer un match à La Réunion, Delphine Cascarino avait déjà joué 14 matches avec les sélections nationales au cours des six derniers mois ». Jean-Michel Aulas n’a pas non plus manqué l’occasion de réagir sur Twitter, rappelant que cette rencontre dimanche face à l’Afrique du Sud (2-0) était qui plus est amicale.

« Delphine aura davantage joué en sélection qu’avec nous, indique également l’entraîneur lyonnais Gérard Prêcheur dans Le Progrès. Après son retour du Mondial, on l’a mise au repos, et aujourd’hui sa saison est finie. J’avais déjà alerté Olivier Echouafni [le sélectionneur] à l’automne. »

En plus de sa saison en club, Delphine Cascarino peut déjà tirer un trait sur l’Euro 2017 aux Pays-Bas.