Ain : Une octogénaire, violemment agressée en novembre à son domicile, est décédée

FAITS DIVERS Le ou les auteur(s) de cette agression n’ont toujours pas été retrouvés…

E.F.

— 

La victime avait été retrouvée inanimée à son domicile de Replonges, dans l'Ain.
La victime avait été retrouvée inanimée à son domicile de Replonges, dans l'Ain. — Capture d'écran

Le jour de l’agression, elle avait été laissée pour morte par son ou ses agresseurs. Deux mois avoir été sauvagement tabassée à son domicile situé dans le tranquille hameau de Mons à Replonges dans l’Ain, tout près de Mâcon, une femme de 82 ans est décédée vendredi des suites de ses blessures.

Le 4 novembre dernier, vers 21 h 30, son fils l’avait découverte inanimée dans sa cuisine. Son visage et son crâne présentaient des hématomes et l’octogénaire avait une côte cassée. Des blessures révélatrices de la violence des coups assénés.

L’enquête confiée à la gendarmerie

La victime, très impliquée dans la vie de son quartier, avait alors été hospitalisée dans un état critique. Depuis cette agression, rien n’a filtré de l’enquête menée par les gendarmes, relate ce dimanche Le Progrès.

L’octogénaire a-t-elle été passée à tabac par des gens de passage auxquels elle aurait ouvert la porte ? A-t-elle surpris un cambrioleur à son domicile ? Cet acharnement est-il le fait d’une ou plusieurs personnes ? De nombreuses questions demeurent sans réponse dans cette petite commune, où l’annonce du décès de l’octogénaire a provoqué une vive émotion vendredi.