OL-Séville: A peine reversé en Ligue Europa, Jean-Michel Aulas évoque «la finale à Stockholm»

FOOTBALL Décidément, le président lyonnais a toujours le mot pour nous surprendre...

Jérémy Laugier

— 

Jean-Michel Aulas, ici lors d'un match de Ligue 1 à Nancy en août.
Jean-Michel Aulas, ici lors d'un match de Ligue 1 à Nancy en août. — EMILE POL / SIPA

On s’attendait évidemment à ce que Jean-Michel Aulas vienne confier son admiration pour la Ligue Europa. Tout juste éliminé de la course aux 8es de finale de Ligue des champions après le nul (0-0) de son club contre Séville, le président lyonnais est tranquillement allé plus loin dans la bascule instantanée vers les 16es de finale de « l’autre » Coupe d’Europe.

« On sait que la finale sera à Stockholm (le 24 mai 2017). Le fait qu’on s’y soit intéressé prouve qu’on a l’intention d’y jouer un rôle, a ainsi glissé JMA ce mercredi. Je crois qu’il faut se mettre dans la tête que Lyon veut gagner des trophées. Je vais donc tout faire pour expliquer aux joueurs qu’on doit avoir l’ambition d’aller gagner cette Ligue Europa. »

>> A lire aussi: Lyon manque son exploit, malgré un Gonalons en mode patron

Adil Rami : « Les Lyonnais peuvent gagner cette Ligue Europa »

Un moment d’enflammade que n’a pas souhaité éteindre Adil Rami, vainqueur de la dernière édition de l’épreuve et mec très sympa avant tout. « Sincèrement, je pense que les Lyonnais peuvent gagner cette Ligue Europa, a assuré le défenseur central de Séville. Ils peuvent vivre une magnifique histoire. En tout cas ils doivent y croire. »

Finalement, ce n’est sans doute pas un hasard si l’analyse la plus mesurée à ce propos est venue de l’homme du match, Maxime Gonalons. « C’est encore très loin. Il va y avoir de nombreuses étapes avant ce match-là. Ce soir, nous sommes surtout déçus de cette campagne de Ligue des champions », a rappelé le capitaine de l’OL, surpris de devoir s’exprimer sur une rencontre planifiée dans plus de cinq mois. Merci président…