Les camions bientôt interdits de tunnels

Carole Bianchi - ©2007 20 minutes

— 

Les poids lourds supérieurs à 19 tonnes ne devraient plus passer sous les tunnels lyonnais en 2008. Selon nos informations, la préfecture du Rhône doit organiser à la mi-décembre une réunion de concertation avec les élus à ce sujet, en vue de prendre un arrêté préfectoral début 2008. Cette décision délicate, motivée par des raisons de sécurité, sera notamment appliquée au tunnel sous Fourvière et à celui du boulevard périphérique nord.

Au total, 2 700 à 2 800 camions (semi-remorques et transports de matériaux lourds) par jour seraient concernés par cette interdiction et devront donc se reporter sur la rocade est, comme le font à l'heure actuelle les poids lourds transportant des matières dangereuses. Ce qui les amènerait à faire une trentaine de kilomètres en plus par rapport à l'utilisation du tunnel sous Fourvière, traversé chaque jour par plus de 10 000 poids lourds.

« On ne fait que déplacer le problème. On va envoyer un flux d'automobilistes sur un axe déjà très saturé et dangereux. Ce n'est pas une politique très ambitieuse », a réagi Jacques Sorlin, délégué départemental de la Fédération nationale des transports routiers, contacté il y a un peu plus d'un mois pour participer à la réunion. Cette décision pourrait également avoir un impact sur l'accessibilité, déjà contestée par beaucoup, du futur grand stade, à Décines. Tout en rappelant la nécessité de réaliser le contournement ouest pour fluidifier la rocade, Michel Forissier, maire UMP de Meyzieu, a cependant souligné que cet arrêté devait « être pris rapidement en raison de la non-conformité des tunnels ».