Villefranche: La mère de famille amenait du cannabis à son fils en prison

FAITS DIVERS Elle a été arrêtée au parloir...

C.G.

— 

Le parloir et les couloirs de la prison de Villefranche ont été passés au peigne fin.
Le parloir et les couloirs de la prison de Villefranche ont été passés au peigne fin. — Jean-Philippe Ksiazek AFP

Une femme de 58 ans, habitant Villeurbanne dans le Rhône, a été interpellée jeudi après avoir rendu visite à son fils, incarcéré à la maison d’arrêt de Villefranche. Le procureur de la République avait demandé qu’une opération de sécurisation soit orchestrée ce jour-là, indique la Sûreté du Rhône.

Le parloir a donc été fouillé de fond en comble et la mère de famille a dû vider ses poches. Problème : elle avait amené de la résine de cannabis pour son fiston, qu’elle comptait lui remettre discrètement pendant son temps de visite.

Un papa pris également la main dans le sac

Elle devait être présentée au parquet ce vendredi pour détention de produits stupéfiants et tentative de remise d’objets illicites. Même sort pour un homme de 41 ans, arrêté le même jour au même endroit.

Venu de Pyrénées Orientales pour voir son fils, placé en détention, il avait également introduit du cannabis au parloir dans le but de le remettre au garçon.