Lyon: Le bailleur social de la ville promet 1000 logements en centre ville pour 2025

IMMOBILIER Après avoir connu de grosses difficultés financières, la Sacvl relance ses programmes immobiliers...

Elisa Frisullo

— 

La Sacvl va réaménager une ancienne caserne militaire en résidence étudiante au parc Blandan d'ici la rentrée 2017.
La Sacvl va réaménager une ancienne caserne militaire en résidence étudiante au parc Blandan d'ici la rentrée 2017. — Sacvl

Les années sombres semblent appartenir au passé. Après avoir connu de grosses difficultés financières il y a quelques années, la Sacvl (Société d’aménagement et de construction de la Ville de Lyon) semble déterminée à participer de nouveau activement à la lutte contre la pénurie de logements.

Le bailleur social, détenu en majorité par la municipalité, s’est en effet engagé à construire d’ici à 2025 dans Lyon intra-muros 1000 biens immobiliers, destinés essentiellement aux familles et aux étudiants. Un investissement de plus de 160 millions que la Sacvl financera sur ses fonds propres et en ayant recours à l’emprunt.

>> A lire aussi : La SACVL redresse la barre

Des étudiants bientôt logés à Blandan

« La Sacvl va mieux. Nous avons relancé le développement. On va jouer notre rôle en continuant notamment à nous adresser aux gens qui en ont le plus besoin », précise Eric Lamoulen, directeur général de la Sacvl. D’ici à fin 2017, le bailleur, actuellement propriétaire de 7500 logements (40 % de sociaux), devrait livrer 300 nouveaux appartements.

La Sacvl va réhabiliter une partie de l'ancienne caserne Blandan à Lyon en résidence étudiante.
La Sacvl va réhabiliter une partie de l'ancienne caserne Blandan à Lyon en résidence étudiante. - Sacvl

Parmi ces opérations, la construction de deux résidences étudiantes est prévue. Un secteur en pénurie jusqu’alors peu occupé par le bailleur. « Nous logeons beaucoup d’étudiants dans nos appartements en location mais on ne développait pas ces résidences en tant que tel », confirme le directeur général. A la rentrée 2017, quelque 200 T1 et une quinzaine de T3 destinés à la colocation devraient être livrés au sein de l’ancienne caserne Sergent Blandan réhabilitée, dans le 7e arrondissement de Lyon, dans le cadre d’un programme mené avec le Crous et Eiffage.

>> A lire aussi : Lyon: Des jeunes accueillis en sous-location pour lutter contre la pénurie de logements

Un immeuble comptant des logements sociaux et 70 appartement réservés aux étudiants est également prévu au Confluent dans l’îlot en cours de construction en face du siège de la Région. Au-delà de ces logements étudiants, 494 appartements familiaux sortiront de terre d’ici à 2025, pour être vendus ou loués sur le marché locatif social ou privé.