Valence: Une nouvelle mutinerie à la prison

FAITS DIVERS Deux détenus auraient agressé un gardien afin de récupérer son trousseau, déclenchant ensuite un incendie...

C.G.

— 

Le centre pénitentiaire de Valence.
Le centre pénitentiaire de Valence. — Google Street View

Les pompiers ont été appelés en fin de matinée. Des détenus de la prison de Valence dans la Drôme ont déclenché un incendie vers 11h45 en mettant le feu à des matelas, après s’être retranchés dans un quartier de la maison centrale.

De retour de promenade, deux prisonniers auraient menacé l’un des surveillants avec une arme artisanale afin qu’il leur remette son trousseau de clés, selon France Bleu Drôme-Ardèche.

Une cinquantaine de détenus libérés

Si l’homme a ensuite été libéré sans avoir été blessé, les détenus ont rapidement gagné le troisième étage de la maison centrale, quartier destiné aux longues peines, pour ouvrir les cellules du bâtiment et libérer une cinquantaine de leurs camarades. Ils ont entre-temps mis le feu aux matelas qu’ils ont trouvés.

Un assaut des forces de l'ordre a mis fin à la mutinerie vers 14H30. «Les équipes régionales d'intervention et de sécurité (Eris) ont, en moins de 45 minutes, repris le contrôle des 3 étages et récupéré le trousseau de clefs», précise le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas, dans un communiqué.

Fin septembre, deux gardiens de l’établissement avaient été blessés au cours d’une précédente mutinerie qui avait duré trois heures.