Lyon, le 22 novembre 2016. François Fillon lors de son meeting à Chassieu avant le second tour de la primaire. WITT/SIPA
Lyon, le 22 novembre 2016. François Fillon lors de son meeting à Chassieu avant le second tour de la primaire. WITT/SIPA — SIPA

PRIMAIRE A DROITE

Fillon avait vu un peu grand mardi soir à Lyon

L’entourage de François Fillon avait misé sur la venue de 10.000 personnes mardi soir à Lyon pour son premier meeting d’entre deux tours. Elles étaient probablement deux fois moins…

Une semaine avant, il avait fait salle comble au palais des Congrès de Paris, réunissant 7.000 personnes. De quoi donner des ailes aux proches de François Fillon qui ont eu visiblement les yeux plus gros que le ventre.

>> A lire aussi : Primaire à droite: Qui sont les jeunes qui soutiennent Fillon?

Mardi soir, ils ont misé sur la venue de 10.000 sympathisants à Lyon, où l’ancien député de la Sarthe tenait un meeting d'« avant second tour » de la primaire à droite. Entre deux et trois mille chaises avaient été installées au parc des expositions de Chassieu. « En comptant les gens debout, on peut arriver jusqu’à six mille personnes », glissait l’un des responsables de l’organisation.

Entre 2.000 et 3.000 participants au final

« 6.000 » est bien le nombre qui a été claironné à plusieurs reprises en début de meeting afin d’inciter les participants à lever leur drapeau. Sauf que la multitude de chaises vides a semé sérieusement le doute sur le nombre réel de sympathisants de droite présents mardi soir à Eurexpo. On peut raisonnablement penser qu’ils étaient moitié moins nombreux.