Isère : Ils la violent et la laissent pour morte dans sa baignoire

FAITS DIVERS Cinq mineurs ont été interpellés et placés en garde à vue…

C.G.

— 

Les cinq jeunes ont été arrêtés et placés en garde à vue pour viol. (Illustration)
Les cinq jeunes ont été arrêtés et placés en garde à vue pour viol. (Illustration) — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Ils pensaient sans doute échapper aux enquêteurs en effaçant toute trace permettant de les relier à eux. Cinq mineurs, résidant sur les communes de Charvieu et Chavanoz en Isère, ont été arrêtés et placés en garde à vue pour viol.

Aspergée de détergents

Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre, ils se seraient acharnés sur une femme, âgée d’une trentaine d’années, vivant dans leur quartier, rapporte Le Dauphiné Libéré. Ils l’auraient violée chez elle, saccageant son appartement, avant de la frapper jusqu’à ce qu’elle soit prise de malaise et ne bouge plus.

Pensant qu’elle était décédée, les complices ont tenté d’effacer toute trace de leur agression en « lessivant » leur victime, c’est-à-dire en l’aspergeant de détergents. Ils l’ont ensuite laissé dans la baignoire, inconsciente.

Les gendarmes appelés deux fois

Alertés par les voisins, les gendarmes ont découvert son corps gisant et ensanglanté. C’est la deuxième fois de la soirée qu’ils intervenaient au domicile de la trentenaire. Celle-ci les avait déjà appelés dans la soirée pour leur dire qu’elle n’arrivait pas à se débarrasser des adolescents, venus l’importuner. C’était avant qu’ils ne reviennent pour saccager son appartement et la violer.