Lyon: Une page Facebook pour soutenir Marin, l'étudiant dans le coma, frappé à coups de béquille

SOLIDARITE Le jeune garçon de 20 ans a voulu venir en aide à un couple qui s'embrassait en pleine rue et qui avait été pris à partie par un groupe de jeunes...

C.G.
— 
Illustration Facebook
Illustration Facebook — MATHIEU PATTIER/SIPA

« Un jeune homme d’une rare richesse humaine, fin, sensible, intelligent, plein d’humour ». Ce jeune homme, décrit par l’un de ses amis, c’est Marin, 20 ans. Un étudiant sérieux, bosseur, inscrit en sciences politiques. Un garçon promis à un brillant avenir, plongé actuellement entre la vie et la mort.

Son tort ? Avoir voulu s’interposer dans une bagarre, avoir cherché à apaiser la situation et défendre un couple, pris à partie par un groupe de jeunes pour l’unique motif qu’ils échangeaient un baiser en public. Marin l’a payé cher. Ses agresseurs l’ont roué de coups, le frappant sans relâche sur le crâne à coups de béquille.

>> A lire aussi : Un appel à témoin lancé après l'agression d'un étudiant

Depuis vendredi soir, l’étudiant, fervent supporter de l’équipe de football de Saint-Etienne, est plongé dans un profond coma. Son entourage a décidé de se mobiliser sur les réseaux sociaux en créant une page de soutien sur Facebook.

Un appel lancé a l'ASSE

Ses amis en appellent même au club sportif pour qu’une minute d’applaudissement soit respectée dimanche soir avant la rencontre l’ASSE et Nice. « Ce serait un signe fort lancé à Marin du style : On est là ! Tiens le coup ! On pense à toi ! Si Geoffroy-Guichard pouvait seulement l’envelopper de sa chaleur », écrit l’un d’entre eux sur le site du Diable Vert.