Lyon: Des rames de métro plus longues testées pour doubler la capacité sur la ligne D

TRANSPORTS Le Sytral envisage de doubler la capacité de transport de certaines rames de métro pour répondre à la hausse de fréquentation du réseau...

C.G.

— 

Lyon, le 15 octobre 2015. Illustration du métro à Lyon sur la ligne D.
Lyon, le 15 octobre 2015. Illustration du métro à Lyon sur la ligne D. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Des rames bondées, des sièges pris d’assaut, des voyageurs obligés de jouer les équilibristes… A Lyon, les lignes de métro sont parfois au bord de la saturation, particulièrement aux heures de pointe.

Pour répondre à la hausse de la fréquentation, près de 20 % entre 2009 et 2015, et faire face aux prévisions pour les prochaines années, le Sytral, syndicat mixte des transports en commun lyonnais, a annoncé mardi qu’il allait expérimenter des « trains longs ». A savoir un train composé de quatre voitures, contre deux habituellement.

Deux fois plus de voyageurs

Il sera testé jusqu’au 25 novembre sur la ligne automatique D. « D’une longueur de 72 mètres, il peut accueillir 750 voyageurs, soit le double de la capacité actuelle, indique le Sytral. Il nous permettra de disposer de précieuses observations pouvant nous guider dans les ajustements à opérer pour organiser le déploiement d’un nouveau dispositif. Cela nous permettra également d’accroître ensuite la capacité de transport sur la ligne D aux heures de pointe, dans les années à venir ».

>> A lire aussi : La fraude dans les TCL, un manque à gagner de 10 millions d'euros par an

Le Sytral ambitionne plus largement d’injecter 400 millions d’euros dans un projet « Avenir métro » jusqu’en 2020. Il projette d’augmenter la capacité aux heures de pointe des lignes B (+ 30 %), D (+ 16 %) et A (+ 12 %).

>> A lire aussi : Lyon: Le Sytral charge Alstom de concevoir 30 nouvelles rames de métro