Rhône: La piste du règlement de compte privilégiée après des coups de feu à Genas

ENQUÊTE Un homme de 38 ans a été grièvement blessé par balle le 10 novembre…

E.F.
— 
Les gendarmes de Bron ont vite compris que l'affaire était liée à un trafic de stupéfiants. Illustration.
Les gendarmes de Bron ont vite compris que l'affaire était liée à un trafic de stupéfiants. Illustration. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

L’affaire a donné lieu à plusieurs interpellations ce week-end. Après la tentative d’homicide dont a été victime le 10 novembre un habitant de  (Rhône), les enquêteurs penchent pour la piste d’un règlement de compte lié à un trafic de stupéfiants.

Jeudi soir dernier, alors qu’il rentrait chez lui, un homme de 38 ans, résidant rue Gambetta, avait été grièvement blessé au ventre après s’être fait tirer dessus par un malfaiteur armé qui avait pris la fuite après l’attaque. La victime était toujours hospitalisée dimanche dans un état stationnaire.

Plusieurs kilos de cannabis saisis

En enquêtant sur cette affaire, les gendarmes de la brigade de recherches de Bron ont rapidement délaissé la piste du cambriolage pour se consacrer à la thèse du trafic de stupéfiants.

Selon Le Progrès, ils auraient notamment découvert chez la victime plusieurs kilos de cannabis et une arme à feu. Une information judiciaire a été ouverte. Les personnes interpellées ces derniers jours dans la région devraient être présentées au parquet mardi, ajoute le quotidien régional.