Lyon: Un supporter corse condamné à de la prison ferme après des échauffourées

JUSTICE L’homme s’en était pris un policier de la Bac samedi…

E.F.

— 

L'homme était jugé lundi devant le tribunal correctionnel de Lyon. Illustration.
L'homme était jugé lundi devant le tribunal correctionnel de Lyon. Illustration. — E. Frisullo / 20 Minutes

Il faisait partie des dizaines de supporters bastiais venus en presqu’île samedi après-midi pour un face-à-face avec les fans de l’OL. Lundi, un Corse de 32 ans a été condamné à de la prison ferme devant le tribunal correctionnel de Lyon pour s’en être pris à un policier le 5 novembre dans le centre-ville.

Quelques heures avant le match OL-Bastia, les hommes de la Bac étaient intervenus ce jour-là rue de la Monnaie, dans le 2e arrondissement, pour mettre fin à une rixe opposant quelque 80 supporters corses et lyonnais.

>> A lire aussi : Un supporter interpellé après des affrontements avant le match Lyon-Bastia

Une scène diffusée sur Twitter

Ces derniers n’avaient pas hésité à transformer en projectiles les chaises et tables des cafés de la rue, donnant lieu à une scène d’une grande violence, filmée et largement diffusée sur les réseaux sociaux.

Au cours de l’intervention, un homme de la brigade anticriminalité avait été blessé par le supporter corse à coup de poing. A la barre, ce dernier a indiqué qu’il ne savait pas qu’il s’agissait d’un policier.

Une version qui n’a pas suffi à attendrir le procureur de la République qui a requis 6 mois de prison ferme à l’encontre du supporter violent. Finalement condamné à quatre mois ferme, le trentenaire pourra voir sa peine aménagée.