Haute-Loire : Après un différend amoureux, il menace les gendarmes avec un fusil

FAITS DIVERS L'homme, qui s'était rentranché chez lui, s'est finalement rendu dans la nuit de samedi à dimanche...

E.F.

— 

L'homme s'est retranchédans son appartement de Marcilhac en Haute-Loire armé d'un fusil.
L'homme s'est retranchédans son appartement de Marcilhac en Haute-Loire armé d'un fusil. — Google Maps

Un différend amoureux lui aurait fait perdre les pédales. Dans la nuit de samedi à dimanche, une quinzaine de gendarmes ont été mobilisés dans le village de Marcilhac, près de Saint-Paulien dans la Haute-Loire, pour tenter de raisonner un homme de 26 ans, retranché chez-lui armé d’un fusil après une dispute avec son ex-compagne.

Placé en garde à vue

Au cours de la querelle, un coup de feu aurait été tiré sans que personne ne soit blessé et dans des circonstances qui restent à préciser. Selon Le Progrès, la jeune femme aurait réussi à sortir de la maison et à s’enfuir. Resté seul dans son appartement, l’homme se serait alors retranché et aurait alors menacé avec un fusil, depuis son balcon situé au premier étage, les gendarmes appelés en renfort.

Après de longues heures de discussions, les forces de l’ordre, aidées par un négociateur, venu d’Yssingeaux sont finalement parvenues à faire entendre raison au forcené. Celui-ci s’est rendu vers 1 h 45 du matin. Il a été placé en garde à vue.