Lyon: Il fraude à l'examen du permis VTC... sur complicité de l'examinatrice

FAITS DIVERS La gérante du centre de formation aurait touché de l’argent en contrepartie…

C.G.

— 

Illustration de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC), à Paris le 24 avril 2014.
Illustration de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC), à Paris le 24 avril 2014. — PIERRE ANDRIEU / AFP

Un jeune homme de 28 ans, habitant Ecully près de Lyon, en formation àRillieux-la-Pape pour devenir conducteur VTC, est soupçonné d’avoir demandé à l’une de ses connaissances de passer l’examen à sa place et d’avoir ensuite corrompu l’examinatrice pour qu’elle ferme les yeux.

Cette dernière aurait de fait omis de vérifier la carte d’identité du faux candidat, comme la procédure l’exige. Mais pas seulement. Selon les enquêteurs, il y aurait eu des précédents.

Un agent de la préfecture découvre le pot aux roses le jour de l’examen

Responsable du centre de formation, la suspecte, âgée de 42 ans, aurait également communiqué les réponses des « QCM » aux autres participants lors de précédents examens ou signé parfois à la place des candidats absents avant de remplir leur feuille d’examen, en échange d’argent, précise ce vendredi la Sûreté du Rhône.

Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. C’est un agent de la préfecture, présent le jour de l’examen qui a découvert le pot aux roses et prévenu la police.

Arrêtée mardi l’examinatrice a reconnu les faits tout comme le faux candidat tandis que le troisième larron, interpellé le lendemain, nie les faits qui lui sont reprochés. Tous devaient être présentés au parquet ce vendredi.