Lyon: Quatre femmes soupçonnées d'avoir dépouillé un septuagénaire de 125.000 euros

FAITS DIVERS Une femme de 50 ans, sa fille mineure, et deux de ses amies auraient parfois violenté la victime pour se faire remettre de l’argent…

C.G.

— 

Paris le 04 fevrier 2013. Illustration epargne argent billet de banque tenus dans une main.
Paris le 04 fevrier 2013. Illustration epargne argent billet de banque tenus dans une main. — A. GELEBART / 20 MINUTES

La plus jeune est âgée de seulement 16 ans. Mais elle obéissait sans scrupule aux ordres de sa mère. Une femme de 50 ans, sa fille mineure et deux de ses amies ont été arrêtées mercredi à Lyon. Les enquêteurs les soupçonnent d’avoir abusé de la confiance d’un septuagénaire, rencontré sur Internet, en se faisant remettre de l’argent.

L’arnaque aurait débuté en 2013 pour s’achever deux ans plus tard, selon la police lyonnaise qui rapporte cette affaire. La mère aurait réussi à soutirer à la victime 75.000 euros. Elle lui a ensuite présenté sa petite dernière qui aurait à son tour détourné 48.000.

Mais l’affaire ne s’est pas arrêtée là. L’adolescente a, par la suite, introduit deux de ses amies auprès du septuagénaire. Deux très jeunes femmes tout aussi malveillantes puisqu’elles ont réussi à voler 6.500 euros, selon les enquêteurs.

Gaz lacrymogène

L’une d’entre elle est soupçonnée d’avoir aspergé la victime de gaz lacrymogène sur le palier de son appartement afin de l’obliger à lui remettre sa carte bancaire.

Enfin, le 8 août dernier, dans le secteur de la Part-Dieu, la mineure lui aurait dérobé avec violences 100 euros. Toutes les quatre devaient être présentées au parquet ce vendredi.