Drôme: Un butin de plusieurs milliers d'euros pour les voleurs de capsules de café

VOL Un entrepôt de la célèbre marque de café a été cambriolé lundi dans la Drôme...

E.F.

— 

Des capsules Nespresso.
Des capsules Nespresso. — APESTEGUY/SIPA

Georges Clooney en perdrait son charmant sourire. La gendarmerie a ouvert une enquête dans la Drôme après le cambriolage d’un entrepôt logistique de Nespresso basé à Saulce-sur-Rhône. Les cambrioleurs, dont les méfaits ont été découverts lundi après-midi, seraient parvenus à pénétrer dans l’usine, en passant sans doute par les toits, selon France Bleu Drôme Ardèche, et sont repartis avec des milliers de capsules de café de la célèbre marque.

Le préjudice n’a pas encore été évalué mais pourrait se chiffrer à plusieurs milliers d’euros, le prix le plus bas d’une dosette étant de 0.37 euros. L’enquête devra déterminer comment les malfaiteurs, visiblement bien préparés, ont pu pénétrer dans l’usine et en ressortir avec une si grosse quantité de marchandise sans se faire remarquer.

Un précédent en Haute-Savoie

Ce n’est pas la première fois que Nespresso attire les convoitises dans la région. Fin 2015, plusieurs clients de La Poste s’étaient plaints de ne plus recevoir leurs commandes de capsules à Annecy, en Haute-Savoie. Après des semaines d’enquête interne, l’employé d’une entreprise sous-traitante chargé de livrer les dosettes avait été mis en cause.

>> A lire aussi : Annecy: Le livreur s'offre un voyage de rêve en volant des milliers de dosettes de café

Il avait alors reconnu avoir volé plus d’une centaine de colis. Grâce à la revente de capsules qui lui avait rapporté 5 000 euros, l’homme s’était offert un séjour en Thaïlande.