Au campus de Lyon-II, le blocage a l'herbe coupé sous le pied

C. B. - ©2007 20 minutes

— 

La direction de Lyon-II ne veut plus « d'occupation de campus ». Les sites de Bron et des quais sont fermés administrativement depuis hier soir et ce jusqu'à lundi midi, pour expliquer aux étudiants opposés à la loi Pécresse sur l'autonomie des universités « que le blocage était une situation intolérable », a indiqué hier Eric Froment, vice-président de Lyon-II. La direction a visiblement voulu prendre les devants pour contenir le mouvement puisque quelques heures après son annonce, une assemblée générale votait le blocage de Lyon-II sur les quais.

A Bron, une centaine d'étudiants aurait suscité « des problèmes quotidiens avec le personnel et détérioré de nombreuses serrures », selon la direction qui souhaite une reprise des cours dès lundi midi. Un seul amphithéâtre a été laissé à disposition des grévistes pour le week-end, ce qui leur permettra de tenir une assemblée générale aujourd'hui à 10 h.

Sur www.20minutes.fr

Suivez l'évolution du mouvement