Rhône: Le Paloma Plus, restaurant de Corbas, fermé deux mois par la Préfecture

LOISIRS L’établissement, qui employait illégalement du personnel, se transformait en boîte de nuit jusqu’à 6h30 les week-ends, sans avoir obtenu d’autorisation préalable…

C.G.

— 

Illustration gendarmerie .
Illustration gendarmerie . — B. Colin / 20 Minutes

Il était surveillé depuis le mois de septembre. Le Préfet du Rhône a décidé de fermer pour deux mois le Paloma Plus, restaurant situé à Corbas, près de Lyon.

« Après avoir mené des surveillances, les services ont constaté que cet établissement ouvrait tous les vendredis et les samedis de minuit à 6h30 du matin. Deux vigiles y contrôlaient les accès et de la musique forte émanait du lieu », argumente la Préfecture du Rhône dans un communiqué.

Chicha et travail dissimulé

Plusieurs délits ont d’ailleurs été constatés samedi soir lors d’un contrôle effectué par des gendarmes sur ordre du procureur de la République. Huit employés (trois hommes et cinq femmes) n’avaient aucune autorisation de travailler ou n’avaient pas été déclarés par l’établissement.

Les gendarmes ont aussi remarqué que les clients consommaient des chichas sans qu’il y ait pour autant de fumoirs, comme la loi l’exige. Sans parler de la viande servie aux clients.

Graves défauts sur l’hygiène

« De graves défauts sur l’hygiène des équipements et des locaux étaient susceptibles de présenter un grave risque pour les consommateurs », précise la Préfecture qui a demandé que l’établissement soit fermé jusqu’au 17 décembre.

>> A lire aussi : Drogue, ivresse, bagarre, le Red Room fermé pendant trois mois

La semaine dernière, une discothèque, située à l’entrée nord de Lyon, avait également fait l’objet d’une fermeture administrative pour trois mois.