Rhône: Ils se donnent rendez-vous sur un parking pour en découdre au fusil à pompe

FAITS DIVERS La raison de leur bagarre est «un motif futile» selon les enquêteurs…

C.G.

— 

Lyon, le 31 mars 2016. Illustration de policiers en fonction à Lyon.
Lyon, le 31 mars 2016. Illustration de policiers en fonction à Lyon. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

« Un motif futile ». Rien d’autre. Deux groupes de jeunes prêts à en découdre se sont donné rendez-vous vendredi soir sur un parking à Pierre-Bénite, commune du Rhône, située près de Lyon.

Deux d’entre eux avaient été frappés dans la journée par deux autres pour une raison dérisoire, indique ce lundi la Sûreté du Rhône. Ils s’étaient alors menacés mutuellement de revenir pour se battre. Promesse qu’ils ont tenue.

Fusil à pompe et pistolet à grenaille

Quelques heures plus tard, l’un d’eux est retourné sur place, accompagné de quatre camarades. Mais pas seulement. Les policiers qui les ont interpellés ont découvert un fusil à pompe et huit cartouches de calibre 12 mm dans leur voiture.

Les autres n’étaient pas venus non plus les mains vides. Ils étaient en possession d'un pistolet automatique à grenaille, précisent les enquêteurs. Au total, sept personnes, âgées de 19 à 33 ans, ont été arrêtées.

Quatre devront s’expliquer devant la justice au mois de février. Les trois autres ont été présentés au parquet dimanche. L’un a été écroué. Ses deux complices ont été laissés libres jusqu’à ce qu’ils soient jugés en comparution immédiate ce lundi après-midi.