Firminy: Le maire Marc Petit (PCF) accusé d'agression sexuelle

JUSTICE Une plainte a été déposée contre Marc Petit (PCF) par une employée du Conseil départemental...

D.Bd

— 

Firminy (Loire)
Firminy (Loire) — Capture d'écran Google map

Selon une information d' Activ radio, le parquet de Saint-Etienne a ouvert une enquête à la suite d’une plainte pour agression sexuelle déposée à l’encontre du maire de Firminy (Loire), Marc Petit (PCF). C’est une employée du Conseil départemental du Puy-de-Dôme qui l’a déposée.

Le maire a à son tour porté plainte pour dénonciation calomnieuse, indique Le Progrès : « Ces accusations sont mensongères et je mettrai tout en œuvre pour le démontrer », a-t-il déclaré au quotidien local.

Des faits qui remonteraient à cet été

Les faits remonteraient à cet été. Ils auraient été commis lors d’un voyage en Turquie en juillet, lié au classement au Patrimoine de l’Unesco des œuvres de l’architecte Le Corbusier.

Firminy, une ville située à une dizaine de kilomètres de Saint-Etienne, accueille la plus vaste cité de l’architecte suisse.

L'ouverture, dès vendredi, de l'église Saint-Pierre conçue par Le Corbusier, dont la première pierre avait été posée en 1970 à Firminy (Loire), marque l'achèvement du plus important ensemble urbain en Europe du célèbre architecte.
L'ouverture, dès vendredi, de l'église Saint-Pierre conçue par Le Corbusier, dont la première pierre avait été posée en 1970 à Firminy (Loire), marque l'achèvement du plus important ensemble urbain en Europe du célèbre architecte. - Jeff Pachoud AFP