Lyon: Des policiers violentés lors de l'interpellation d'une prostituée

FAITS DIVERS Trois auteurs présumés de l'agression doivent être présentés ce mercredi au parquet...

E.F.

— 

Une voiture de police (Illustration).
Une voiture de police (Illustration). — V. WARTNER / 20 MINUTES

Ils ont réussi à semer leurs agresseurs en démarrant leur voiture et en appuyant à fond sur l’accélérateur. Le 4 octobre, vers 21 heures, alors qu’ils procédaient à l’interpellation d’une prostituée qui refusait de se soumettre à un contrôle de police, deux policiers ont été agressés à Lyon. Ils étaient rue de Champagneux, dans le 8e arrondissement, lorsqu’une trentaine de jeunes hommes, encapuchonnés, ont surgi et les ont encerclés, indique ce mercredi la police lyonnaise.

L’un des policiers aurait été frappé et les jeunes auraient tenté de lui dérober son arme de service, selon Le Progrès. Voyant la situation dégénérer, son collègue a alors eu le réflexe de se mettre au volant et de faire démarrer la voiture, l’une des portières toujours ouverte et l’un des agresseurs présumés accroché au véhicule.

Un homme s'est rendu à la police

Après avoir été coursés un moment, les policiers ont finalement réussi à semer la bande de jeunes. L’un des fonctionnaires violentés a été légèrement blessé.

Peu après les faits, l’un des trois hommes soupçonnés de l’agression, âgé de 23 ans, s’est présenté de lui-même aux services de police. Suite à des relevés d’empreintes retrouvées sur la voiture des fonctionnaires, deux autres jeunes du quartier ont été interpellés mardi.
Le trio doit être présenté au parquet de Lyon ce mercredi, précise la police.