Haute-Savoie: Un an de prison ferme pour la nounou violente

JUSTICE Elle n'avait d'ailleurs plus le droit d'exercer depuis 2006...

C.G.

— 

Un bébé et sa mère. Illustration.
Un bébé et sa mère. Illustration. — Superstock Sipa

Elle a été écrouée directement à l’issue de l’audience. Une nourrice de 51 ans a été condamnée en début de semaine à un an de prison ferme pour violence par le tribunal de Thonon-les-Bains, en Haute-Savoie, rapportent les médias locaux ce vendredi.

La quinquagénaire a été dénoncée par les parents d’un bébé, âgé de moins d’un an. Le couple lui avait confié leur enfant fin septembre. Le lendemain, ils avaient alerté la police, constatant des blessures légères sur le visage du nourrisson.

Plus d’agrément depuis dix ans

Placée en garde à vue, elle a reconnu difficilement les faits, expliquant ne pas avoir supporté les pleurs du bébé et son agitation.

>> A lire aussi : Une nounou condamnée à 17 mois de prison avec sursis pour maltraitance sur des bébés

A la suite de ses aveux, les enquêteurs ont découvert que la nounou avait déjà été soupçonnée de violences sur un autre bébé en 2015 et qu’elle n’avait plus d’agrément depuis 2006. Ce qui ne l’avait pourtant pas empêché de garder plusieurs enfants chez elle, à Annemasse pendant près de dix ans.