ASSE: Léo Lacroix, vers un destin à la Samuel Umtiti avec la Suisse?

FOOTBALL Titulaire indiscutable dès son arrivée à Saint-Etienne, suite à de nombreuses blessures en défense, Léo Lacroix est convoqué pour la première fois en équipe nationale, en raison du forfait de Djourou…

J.L.

— 

Léo Lacroix est ici à la lutte avec le Bastiais Enzo Crivelli en Ligue 1. JEFF PACHOUD
Léo Lacroix est ici à la lutte avec le Bastiais Enzo Crivelli en Ligue 1. JEFF PACHOUD — AFP

Le running gag du dernier Euro concernait l’ancien Lyonnais Samuel Umtiti et son soi-disant marabout. Le défenseur de 22 ans, transféré au Barça cet été, avait bénéficié de nombreux forfaits en défense centrale pour se retrouver sélectionné chez les Bleus. La suspension de Rami lui avait ensuite permis d’être titularisé à partir des quarts de finale de la compétition.

Le défenseur suisse Léo Lacroix est à moindre mesure en train de suivre ses traces. Recruté par l’ASSE le 31 août, il a d’abord remplacé Cheikh M’Bengue, blessé à Paris le 9 septembre. Léo Lacroix est surtout devenu, après l’hécatombe à Nantes le 21 septembre (Perrin et Florentin Pogba out, après Théophile-Catherine), le seul défenseur central de métier valide de l’effectif.

>> A lire aussi: Pourquoi Léo Lacroix peut vite devenir une révélation de la Ligue 1

Vladimir Petkovic : « Appeler Léo Lacroix était une évidence »

Plutôt convaincant pour ses débuts, le géant d’1,97 m vient d’être sélectionné pour la première fois en équipe nationale de Suisse pour les matchs de qualification au Mondial 2018, vendredi en Hongrie et lundi à Andorre. Sur Swissinfo, le sélectionneur helvète Vladimir Petkovic a justifié son choix : « J’ai suivi à la télévision le derby contre Lyon. Léo a très bien fait son boulot. L’appeler était une évidence ».

Et ce en raison du forfait du défenseur d’Hambourg Johan Djourou. Ça vous rappelle quelqu’un ? Les supporters stéphanois les plus pessimistes craignent surtout que cette première convocation avec la Nati pour Léo Lacroix puisse d’accompagner d’un nouveau coup dur pour la défense des Verts.