Un homme tué d'un coup de couteau à la gorge dans un camp de gens du voyage

FAITS DIVERS Le meurtrier présumé a été placé en garde à vue...

C.G. avec AFP

— 

Une voiture de la police nationale - Illustration
Une voiture de la police nationale - Illustration — LODI FRANCK/SIPA

Un homme de 44 ans a été placé en garde à vue lundi après le meurtre d’un trentenaire dans un camp de gens du voyage, près d’Annecy. Il est soupçonné de lui avoir mis un coup de couteau à la gorge. Le drame est survenu dimanche après-midi sur la commune de Seynod en Haute-Savoie.

La victime, âgée de 32 ans, résidait dans la Drôme. Inconsciente à l’arrivée des pompiers, vers 17h, elle a succombé à ses blessures à l’hôpital. Une première altercation, qui pourrait être d’ordre familial, aurait eu lieu avant que les coups mortels ne soient portés.

L’auteur présumé a été interpellé alors qu’il tentait de prendre la fuite. Le parquet d’Annecy a ouvert une enquête de flagrance. « Des investigations sont toujours en cours », a-t-on précisé de même source, sans donner plus de détails.